• Grey Facebook Icon
  • Gris Icône VKontakte
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Blogger Icon
  • Grey Vimeo Icon
 

Chapelle de Saint-Michel l'Aiguilhe

Chapelle du X-XIIe siècle contenant des éléments plus anciens (mégalithiques, à l'état de pierre taillée), construite sur un piton rocheux haut de 82 m.

Entre Terre et Ciel.

 

Notre Dame du Puy

Cathédrale principale du Puy érigée sur un ancien Dolmen.

 

La Légende de la Pierre des Fièvres ou Pierre des Apparitions

La Pierre aux Fièvres est à l'origine de la construction de la cathédrale de Puy-en-Velay et proviendrait d'un dolmen dont elle tenait lieu de table.

L'abbé Chanai nous en raconte l'histoire. Au IIIe siècle, une femme veuve, souffrant de fièvre maligne vint, sur l'ordre de la Vierge, se coucher sur cette dalle et se releva guérie. Saint Georges du Velay, premier évêque du Velay, prévenu de ce miracle, serait alors venu de Saint-Paulien, son siège épiscopal, pour voir cette pierre. Quoiqu'on fût au mois de juillet, il la trouva recouverte d'une épaisse couche de neige, sur laquelle un cerf aurait, en courant, tracé le plan d'un sanctuaire. Ne pouvant édifier l'église immédiatement, le prélat fit entourer ce dessin d'une haie d'épines sèches, qui, le lendemain, fut trouvée toute fleurie.

Le temps passa, puis une autre guérison miraculeuse eut lieu dans des conditions identiques, un paralytique étendu sur la table miraculeuse se releva guéri, et la Vierge renouvela son souhait. L'évêque de l'époque, Vosy, s'en fut alors à Rome pour obtenir du pape l'autorisation de construire une basilique sur ce rocher indiqué par la Vierge, à l'emplacement d'un sanctuaire païen, et de transférer son siège épiscopal sur le mont sacré.

Scutaire, sénateur et architecte romain, aurait été chargé par le Saint Père de la construction. L'église achevée, l'évêque et son adjoint se dirigèrent de nouveau vers Rome afin d'en obtenir la consécration. En chemin, deux vieillards leur conseillèrent de retourner d'où ils venaient, les chargèrent de reliques et disparurent sur ces mots : « Nous vous précédons et vaquerons à tout. » Quand Vosy et Scutaire arrivèrent à Anis, ils trouvèrent leur église baignée d'une lumière irréelle et les cloches animées par des êtres invisibles. La dédicace de la première église du Puy fut l’œuvre des anges, dit-on ; pour cette raison, elle fut appelée chambre angélique. Telle serait, selon la légende, l'origine de ce sanctuaire et la raison pour laquelle cette pierre est exposée sous le porche.

Le Puy-en-Velay est, avec Chartres, le plus ancien sanctuaire marial de la Gaule chrétienne. On a retrouvé sous le pavé du chœur les fondations de cette première église qui mesurait 12 m × 24 m. De nos jours encore, des pèlerins s'allongent sur la pierre pour en recevoir les bienfaits.

 

Dolmen de la Thuile aux Fées